Fondation Patrimoine juif de France

Le mot du président fondateur

Emanation du Consistoire Central, la Fondation du Patrimoine Juif de France a été créée voilà maintenant cinq ans pour servir quatre objectifs majeurs à savoir : la sauvegarde de notre patrimoine ; la promotion de l’éducation juive ; la formation de nos futurs rabbins ; le soutien à nos petites communautés en péril ; Plus que jamais, ces missions demeurent essentielles et demandent à être réaffirmées avec force. La Fondation du Patrimoine Juif de France a besoin de vous, de votre générosité sans laquelle rien de ce qui est réalisable ne peut être réalisé sans vous. Avec votre aide, des synagogues, mikvaot ou cimetières sont mis aux normes, restaurés ou simplement sauvegardés partout en France. Une attention toute particulière sera portée sur la sécurisation et l’accessibilité de nos bâtiments, qui est plus que jamais d'actualité, même si un grand travail a déjà été accompli.

Grâce à vous, l’éducation continue de perpétuer notre héritage juif après de tous nos enfants et constitue leur bien parmi les plus précieux. Avec vous, l’Ecole rabbinique demeure le garant d’un judaïsme ouvert, impliqué au quotidien dans la transmission de l’identité juive et dans le respect d’un vrai « vivre ensemble. »

Grâce à votre soutien, des petites communautés en péril maintiennent une vraie vie juive. Avec la Fondation du Patrimoine Juif de France, vos projets sont les nôtres. Là, où vous déciderez d’affecter vos dons, vous contribuerez concrètement à pérenniser le judaïsme français, à le rendre encore plus vivant et encore plus dynamique.
Notre vie juive a besoin de votre générosité, de votre solidarité pour sauvegarder et transmettre notre patrimoine commun.

Avec la Fondation du Patrimoine Juif de France devenez porteurs de vie et d’espoir : ceux qui préservent notre passé, honorent notre quotidien et contribuent à construire nos lendemains.

Président Fondateur
Joël Mergui

 

Programmes soutenus par la Fondation :

Préserver, construire & entretenir

Nos 300 communautés, présentes sur l'ensemble du territoire national, entretiennent, mettent aux normes et sécurisent le plus grand patrimoine synagogal d'Europe composé de plus de 500 synagogues, 95 mikvaot, les carrés juifs dans les cimetières, les Talmudei Torah, etc...

Parmi les grands chantiers à venir, les travaux de mise en conformité aux normes accessibilité handicapés devront être réalisés avant le 1er janvier 2015. La Fondation du Patrimoine juif de France contribue également à la préservation et à la conservation du Patrimoine culturel et artistique des communautés juives de France, lesquels comprennent notamment les objets de culte historiques.

Soutenir les petites communautés en péril

Le Consistoire Central de France fait le Tour de France des petites communautés, va à la rencontre d’une jeunesse isolée, forme nos futurs cadres communautaires et assure un suivi auprès de chacune des communautés visitées. Avec les jeunes de la ‘Hazac, quinze équipes sont déjà formées. Leur mission est de faire revivre un judaïsme vivant là où il est menacé en se déplaçant dans ces communautés. Avec la Fondation du Patrimoine Juif de France nous empêcherons des communautés juives de disparaître, et des Juifs isolés de perdre leur patrimoine identitaire. La Fondation du Patrimoine juif de France soutient les projets socioculturels et éducatifs des petites communautés dépourvues de moyens.

"La 'Hazac est le projet le plus important que je connaisse parmi les projets mis en place par le Consistoire Central. C'était un plaisir de voir tous ces jeunes dynamiques. Pour moi, il n'existe pas d'autre moyen de ranimer les communautés."
Grégory Leichihmann - Président de la Communauté de Gap

Transmettre le judaïsme - Agir en direction de la jeunesse

La Fondation du Patrimoine Juif de France soutient les structures éducatives des différents consistoires de France, indispensables à l’avenir de notre communauté et à la transmission du judaïsme : 130 Talmud Torah dans toute la France, 340 classes, 5 000 élèves et 360 professeurs. La Fondation, convaincue que l’avenir du patrimoine juif se trouve dans la jeunesse de la communauté juive, encourage les projets à destination de la jeune génération : animation de séminaires de formation pour les jeunes afin de les former à devenir de futurs cadres communautaires, soutien aux mouvements de jeunesse juive comme celui de Tiktvaténou, aide au Centre Fleg dédié à la culture et au service des étudiants. Toutes les communautés juives de France peuvent ainsi soutenir leurs mouvements de jeunesse et leurs structures éducatives.

"Il me semble très important de transmettre à nos enfants les valeurs fondamentales de notre Tradition. A l'époque dans laquelle nous vivons, notre but doit être d'amener la nouvelle génération à affirmer son identité juive en l'imprégnant de notre culture millénaire. Aussi la Fondation du Patrimoine Juif de France a une action indispensable de soutien et d'accompagnement à mener dans ce domaine. Lors de mes enseignements, je constate toujours une très grande réceptivité des enfants et une soif d'apprendre infinie, c'est donc avec d'autant plus de joie que je transmets aux plus jeunes générations."
Myriam Assayag - Professeur-itinérante de Talmud Torah

Former nos futurs rabbins

L’Ecole Rabbinique de France prodigue, depuis 1820, un enseignement supérieur de qualité tout en préparant les élèves à leurs futures responsabilités communautaires. Depuis sa création, tous les Grands Rabbins de France ont étudié dans cette école. La Fondation du Patrimoine juif de France s’engage dans la modernisation, la restructuration et la redynamisation de notre école de hautes études rabbiniques. Elle soutient son développement éducatif et scientifique. Désormais équipée d’un Beth Hamidrach, l’Ecole Rabbinique a également pour mission d’entretenir et d’enrichir sa bibliothèque Hébraïca, unique en France, riche de plus de 40 000 volumes.

"La formation des futurs Rabbins est réellement au coeur des préoccupations de la Fondation du Patrimoine Juif de France qui ne ménage aucun effort pour la rendre toujours plus performante et efficace. Par cette action dynamique, le Consistoire Central, au travers de sa fondation, prépare et assure non seulement l'essor spirituel des communautés juives françaises de demain, mais aussi la permanence de leur unité."
Monsieur le Grand Rabbin Michel Gugenheim – Grand Rabbin de Paris

Entretenir les cimetières juifs

Le judaïsme attache une très grande importance au respect de l'intégrité des cimetières. Ces lieux évoquent la mémoire du peuple juif tout autant que ses bâtiments les plus prestigieux, la rénovation et l'entretien des cimetières juifs est ainsi au coeur des préoccupations de la Fondation. Le Consistoire Central, anciennement Consistoire de France et d'Algérie, a notamment pour objet de veiller à la préservation du patrimoine cultuel juif d'Algérie. A ce titre, la Fondation s'est donnée pour mission de remettre en état et d'entretenir les cimetières juifs d'Algérie dont la plupart a été laissée à l'abandon. Il supervise également les regroupements de cimetières décidés par l'Etat français en veillant au respect religieux et à la dignité des sépultures de nos disparus.

 

Centre Européen du Judaïsme

Il s’agit là d’un projet majeur du judaïsme consistorial français. Le Consistoire de Paris dispose d’un terrain, situé dans le 17ème arrondissement (Porte de Courcelles) qui permet de construire près de 4.800 m2. Ce projet a été conçu de manière à répondre à deux objectifs précis :

  • Le premier, en termes d’urgence, consiste à répondre aux besoins de la communauté juive parisienne en pleine mutation. Pour des raisons en grande partie liées à des questions de sécurité, la population juive de certaines banlieues et quartiers parisiens s’est progressivement concentrée dans l’ouest parisien. Aujourd’hui, le besoin de structures communautaires est patent dans le 17ème arrondissement, devenu de fait la première communauté juive parisienne en termes de résidence et de fréquentation. Or, de par ses missions, le Consistoire se doit d’accompagner et d’anticiper l’évolution de nos communautés pour faciliter au quotidien l’existence de la vie juive française.
  • Le second objectif est inhérent à la création d’un grand pôle du judaïsme dans l’ouest parisien, dans la mesure où ce centre jouera un rôle moteur au niveau régional et européen. Le judaïsme européen a besoin d’un lieu central, en pleine capitale, capable d’accueillir et d’organiser des événements culturels témoignant de la richesse de l’identité juive en Europe. Coeur du judaïsme français et européen, ce centre se veut et se doit porteur de cette vocation d’accueil, d’échanges et de transmission. Ce projet, qui dépasse le seul contexte parisien, ambitionne donc de devenir la Maison des Communautés juives de France et d’Europe, autrement dit, un lieu de vie, d’étude et de cultures juives. Il permettra notamment de conserver et d’étudier les traces du patrimoine du judaïsme français et européen lequel a progressivement disparu suite aux bouleversements politiques, historiques et économiques liés aux déplacements des différentes communautés juives.

Projet unique en Europe, ce centre constituera le symbole des valeurs républicaines de la Communauté juive. Il marquera non seulement son intégration et son enracinement dans la République, mais également sa croyance dans son avenir en France où elle demeure profondément ancrée. Conscients des enjeux et des implications d’un tel projet, le Consistoire Central de France et le Consistoire de Paris se sont engagés à en supporter ensemble la réalisation et à accompagner les changements topographiques du judaïsme français.

Plaquette en ligne de la Fondation du Patrimoine Juif de France