Retour à l'accueil

Les organisateurs


Le Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française est proposé et financé par la Fondation du Judaïsme Français.
Au titre de la Fondation, le comité de pilotage comprend Pierre Saragoussi et Daniel Zenaty, Vice-Présidents, Patrick Chasquès, Directeur général, Laura Bettan, Paule-Henriette Lévy, Nathalie Serfaty.

La Fondation du Judaïsme Français, reconnue d'utilité publique, présidée par Maître Ariel Goldmann, dispose d'un caractère abritant avec 79 fondations sous égide. Les ministères de l'Economie et de l'Intérieur sont représentés au sein du Conseil d'administration. La Fondation intervient dans les champs de la culture, de l'éduction, de la solidarité et du mieux vivre ensemble. Elle est particulièrement concernée par les problématiques relatives à la relation à l'Autre au sein de la société française.

Le Colloque est coordonné par Joseph Cohen et Raphael Zagury-Orly.

Joseph Cohen :


photo-joseph-cohenPhilosophe français, né en 1971. Suite à l’obtention du Doctorat de Philosophie en 2002, il est, de 2003 à 2005, boursier post-doctoral auprès de l’Université de Strasbourg et enseigne à l’Université de Stuttgart (2004) ainsi qu’au Staatliche Hochschule für Gestaltung – Karlsruhe (2004-2007). Depuis 2007, il est nommé Professeur de Philosophie au School of Philosophy du University College de Dublin (Irlande).
Auteur aux Editions Galilée de deux premiers ouvrages sur le philosophe allemand G.W.F. Hegel (Le spectre juif de Hegel, http://www.editions-galilee.fr/f/index.php?sp=liv&livre_id=2732, et Le sacrifice de Hegel, http://www.editions-galilee.fr/f/index.php?sp=liv&livre_id=2733) et d’un troisième sur la relecture de l’histoire de la philosophie engagée par Emmanuel Levinas (Alternances de la métaphysique. Essais sur E. Levinas, http://www.editions-galilee.fr/f/index.php?sp=liv&livre_id=3252), il a aussi, en collaboration avec Dermot Moran, publié en langue anglaise, le Husserl Dictionary aux Editions Continuum-Bloomsbury (http://www.bloomsbury.com/uk/the-husserl-dictionary-9781847064639/).
Joseph Cohen a également co-dirigé de nombreux collectifs, avec Raphael Zagury-Orly, dont Judéités. Questions pour Jacques Derrida (http://www.editions-galilee.fr/f/index.php?sp=liv&livre_id=3177) ; Heidegger. Qu’appelle-t-on le lieu ? (http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Revue-Les-Temps-Modernes/Les-Temps-Modernes335) ; Derrida. L’événement déconstruction (http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Revue-Les-Temps-Modernes/Les-Temps-Modernes502) ; Heidegger et « les juifs » (http://m.grasset.fr/la-regle-du-jeu-no58-59-9782246854333) et, avec Gérard Bensussan, Heidegger. Le danger et la promesse (http://www.editionskime.fr/heidegger-le-danger-et-la-promesse/).
Nommé, en 2016, membre statutaire du groupe de recherche interdisciplinaire ‘L’Incertitude des Formes’ au Fresnoy – Studio National, Joseph Cohen a également été, depuis 2007, professeur invité de philosophie dans nombreuses universités européennes. En 2010, il fonde et devient secrétaire du Irish Phenomenological Circle, puis, il fonde, en 2015, avec Charlotte Casiraghi, Robert Maggiori et Raphael Zagury-Orly, les Rencontres Philosophiques de Monaco.
Joseph Cohen travaille principalement sur l’idéalisme allemand de Kant à Hegel ainsi qu’en phénoménologie contemporaine. Il s’intéresse tout particulièrement aux rapports entre philosophie et théologie ainsi qu’à l’antijudaïsme dans l’histoire de la pensée occidentale.

Raphael Zagury Orly :


Philosophe israélien, né à Haïfa. Après avoir terminé son Doctorat de Philosophie en Sorbonne, il est, depuis 2003, professeur à l’Ecole des Beaux-Arts – Bezalel de Jérusalem. En 2010 et jusqu’en 2014, il dirigera également le prestigieux programme de Master of Fine Arts auprès de cette école. Il a également tenu divers postes d’enseignant-chercheur dans de nombreuses universités, à la fois en Israel et en Europe : à l’Institut Cohn de l’Université de Tel-Aviv (2009-2013) ; à la Staatliche Hochschule für Gestaltung – Karlsruhe (2014-2015) ; au Karl Jaspers Zentrum de l’Université de Heidelberg (2015-2016) ; à l’Université de Rome – Sapienza (2015-2016). Aujourd’hui, il est chercheur invité au Département de Philosophie de l’Ecole Normale Supérieure (Paris).
Raphael Zagury-Orly travaille principalement sur l’idéalisme allemand, la phénoménologie contemporaine, la déconstruction derridienne et l’éthique lévinassienne.
Membre permanent du groupe de recherche interdisciplinaire intitulé « L’Incertitude des Formes » au Fresnoy – Studio National, les recherches de Raphael Zagury-Orly sont aussi concentrées sur la théorie de l’art contemporain. Il a été nommé, en 2014, conseiller spécial au Zentrum für Kunst und Medientechnologie de Karlsruhe (Allemagne), notamment dans la coordination du projet « GLOBALE », où, avec Peter Weibel et Joseph Cohen, en 2015, il a codirigé le « Das Tribunal – Ein Prozess gegen die Verfehlungen des 20 Jahrhundert ». Il a également, avec Noam Segal, été curateur de l’exposition « Walter Benjamin – Exilic Archives » tenue au Musée des Beaux-Arts de Tel Aviv en 2015-2016.
Raphael Zagury-Orly a publié, en 2011, aux Editions Galilée un ouvrage intitulé Questionner encore (http://www.editions-galilee.fr/f/index.php?sp=liv&livre_id=3322) et a co-dirigé, en collaboration avec Joseph Cohen, de nombreux collectifs, dont Judéités. Questions pour Jacques Derrida (http://www.editions-galilee.fr/f/index.php?sp=liv&livre_id=3177). En 2015, suite à la coordination avec Joseph Cohen, du colloque international Heidegger et « les juifs » à la Bibliothèque Nationale de France, il co-dirige pour la revue La Règle du Jeu, Heidegger et « les juifs » (http://m.grasset.fr/la-regle-du-jeu-no58-59-9782246854333).
De 2010 à 2015, il est membre du comité de lecture de la revue Les Temps Modernes aux Editions Gallimard pour laquelle il a dirigé, en collaboration avec Joseph Cohen, les numéros Heidegger. Qu’appelle-t-on le lieu ? (http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Revue-Les-Temps-Modernes/Les-Temps-Modernes335) et Derrida. L’événement déconstruction (http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Revue-Les-Temps-Modernes/Les-Temps-Modernes502) ainsi que le dossier spécial Emmanuel Levinas http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Revue-Les-Temps-Modernes/Les-Temps-Modernes346.
Nous lui devons également de nombreuses éditions scientifiques et traductions hébraïques d’ouvrages de philosophie française contemporaine, en particulier de Derrida, de Lyotard, de Deleuze et de Levinas, aux Editions Resling (Tel Aviv).
En 2015, il fonde, avec Charlotte Casiraghi, Joseph Cohen et Robert Maggiori, les Rencontres Philosophiques de Monaco et a été nommé par l’Institut Français de Tel Aviv curateur et coordinateur principal de la Nuit de la Philosophie à Tel Aviv et en cette fonction a réalisé cet événement en 2015, 2016 et prépare actuellement celui de 2017.
Pour assister à l'événement
l'enregistrement préalable est obligatoire,
conformément aux dispositions du plan Vigipirate
et aux mesures de sécurité du CESE.
Complet
Suivez l'actualité du Colloque
sur les réseaux sociaux